Mise en place d’un partenariat AMSC-RD Congo et partis politiques pour contrôler la CENI

L’AMSC-RD Congo, « antenne monde de la société civile de la RD Congo » invite les partis politiques congolais et les candidats aux élections provinciales congolaises prévues le 25 octobre 2015 à adhérer à sa plateforme qui s’est donné comme objectifs :

  • L’observation et la surveillance du processus électoral,
  • La collecte des résultats bureau par bureau,
  • La  compilation et la publication de ces résultats.

Pourquoi cet appel ?

  1. 2015-2016 constitue une période charnière très importante de la vie de la RD Congo avec le processus électoral en cours. Le peuple congolais décidera souverainement du changement des hommes à la tête de toutes les institutions de la base au sommet. Mais que vaut un processus électoral si :
  1. Le corps électoral n’est pas connu, est incomplet ou faux,
  2. Les résultats sortis des urnes sont trafiqués,
  3. Les résultats officiellement proclamés ne sont pas conformes à l’expression dans les urnes,  du peuple souverain.
  1. Lors des élections de novembre 2011, la CENI, commission électorale nationale indépendante a failli à sa mission de : « …  garantir la neutralité et l’impartialité dans l’organisation d’élections libres, démocratiques et transparentes. ». pourtant, elle est financée par le contribuable.
  2. Tirant les leçons de cette malheureuse expérience, des membres de la société civile congolaise vivant en Europe ont décidé de créer la plateforme AMSC-RD Congo, qui est une interface entre la société civile en RD Congo, et les Congolais vivant à l’étranger. Et cette plateforme s’est donc donné entre autres comme objectif d’être un outil qui peut permettre au peuple souverain de contrôler et de surveiller la CENI, grâce aux données collectées par le peuple lui-même à la base, dans chaque bureau de vote. Avec ces données, l’AMSC-RD Congo pourra aussi compiler et publier les résultats, parallèlement à la CENI.
  3. Afin de rendre plus crédibles encore les résultats qu’elle publiera, l’AMSC-RD Congo a décidé d’établir un partenariat avec les premiers acteurs concernés : les candidats et les partis politiques concourant aux différentes élections en RD Congo. Comme ces partis ou ces candidats collecteront aussi des données du processus électoral, l’AMSC-RD Congo pourra publier aussi ces données sur son site. Ainsi, le citoyen aura trois sources d’information : les données de la société civile, les données des candidats et partis politiques participant aux élections, et enfin les données de la CENI. Cette action obligera la CENI  à être effectivement neutre et impartiale car, ses données  pourraient ainsi être facilement vérifiées, contrôlées, voire contestées en cas de tripatouillage.

Appel est ainsi lancé aux partis politiques et aux candidats indépendants soucieux d’un processus électoral indépendant, d’établir un partenariat avec l’AMSC-RD Congo.

Pour plus d’informations, et afin de recevoir les modalités de partenariat, les partis politiques ou candidats indépendants intéressés peuvent contacter la plateforme via le mail suivant :

contact@antennemondesocietecivile-rdcongo.com

Website de la plateforme :www.antennemondesocietecivile-rdcongo.com

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>